;

Zolan chante ses mots


De sa propre description, "professeur de philosophie, Zolan’gono décide de prendre le maquis dans les années 1975. Depuis elle chante."

Accompagnée de sa guitare, sur les bords de Seine, Zolan nous raconte sa musique et ses luttes. Elle nous livre au travers de ses textes son amour des mots, et son indignation face au racisme.

Une ode à la vie toute en poésie.


Previous page: Culture
Next page: Médias