Le projet

"Faut-il vivre avec son temps? Tout dépend s'il fait beau!"

Les avancées ou supposées avancées, selon les opinions, dans le domaine de l'égalité des sexes semblent rendre les luttes féministes « has been » « ringardes » « dépassées », pourtant les chiffres parlent d'eux-mêmes…
Dans ce climat schizophrène, de quelle façon peut-on parler de féminisme aux jeunes ?
Les directives ministérielles sont claires : il le faut !
Des enseignant-e-s bien intentionné-e-s mais pas militant-e-s se trouvent souvent démuni-e-s face à ce dilemme. Elles/ils nous ont appelée à l'aide.
Nous : une association de vidéo féministe (association v.ideaux), composée de vidéastes, informaticiennes, graphistes, enseignantes, musiciennes, journalistes, chercheuses, militantes...
L'objectif : Mettre à disposition des outils pertinents et ludiques pour susciter des échanges menant à des réflexions créatrices de courage pour de nouvelles initiatives. Les vidéos sont réalisées en étroite collaboration avec les « actrices/teurs » engagé/e/s sur le terrain : associations féministes bien sûr, mais aussi enseignantes, formatrices, chercheuses...

« Télédebout, le féminisme en image pour tous les âges »

Ce slogan peut paraître démagogique tant nous savons tout-e-s  la difficulté de mener à bien des projets transgénérationnels. C'est pour cela que cet objectif a été au centre de nos questionnements depuis le départ.
Nous avons choisi de rencontrer les jeunes sur leur terrain : la vidéo et internet, en créant une téléweb, mais en y ajoutant un  ingrédient  de taille : le féminisme.
Ce site n'aurait pas pu exister sans le soutien enthousiaste de nombreuses féministes engagées, compétentes et passionnées par leur sujet, qui acceptent de nous aider en parlant devant nos caméras. Nous en profitons pour les remercier chaleureusement..

« L'école des femmes », « Debout les filles »… et les garçons ? nous direz-vous.

Ce site s'adresse à un public mixte. Néanmoins, dans un monde où le genre masculin est considéré comme universel, il nous semble important de contrebalancer ce phénomène, pour les filles mais aussi pour les garçons. Il s’agit d'un choix politique et pédagogique : nous aimerions ainsi amener les garçons à s'interroger sur la légitimité de la place centrale qu'ils occupent partout et en permanence, à se demander au détriment de qui ils occupent cette place, à se sentir bousculés dans leurs habitudes.
Quant aux filles, nous espérons que ce site pourra contribuer à légitimer tous les sentiments d'injustice qu'elles ressentent sans avoir le droit de les exprimer, ni même d'en être conscientes, tant le sexisme est peu pris au sérieux. Il y a toujours plus grave…
Reprenant l’expression « vidéo brouette » des vidéastes féministes des années 70, nous allons, en parallèle à la réalisation de nos films, présenter notre site, animer des débats et des ateliers de réalisations audiovisuelles dans les établissements scolaires, les maisons de quartiers... auprès du personnel encadrant et des jeunes, pour permettre au mieux l'utilisation de cet outil que nous proposons. Télédebout se veut donc un projet  féministe audiovisuel  de production, de diffusion et de formation.


Previous page: Nous
Next page: Télé Debout : L'équipe